Oral Bordeaux 2015: le témoignage d'Hannah

Oral Bordeaux 2015: le témoignage d'Hannah

Et voici les premiers témoignages de la saison 2015 ! Tout comme Hannah, n'hésitez pas à faire partager vos expériences aux prochains candidats !

Écrivez-moi à orthoflo@hotmail.fr ou publiez directement vos témoignages sur notre page Facebook !

 

Place à Hannah !

 

Je passais le matin à 8h. Il y avait onze candidats et une candidate qui s’était désistée. Quatre entretiens étaient planifiés :

- un entretien psychologique,

- des exercices techniques,

- un entretien personnel,

- un entretien en groupe, à la fin.

Pour les trois premiers entretiens, nous passons en fonction de notre numéro sur la liste de chaque jury : j'étais la troisième à passer à l’entretien psychologique, la septième aux exercices techniques et la dixième à l’entretien personnel.

 

  • L'entretien psychologique

La psychologue annonce d’abord qu’il faut être spontané durant cet entretien, oublier nos réponses toutes faites, et être soi-même. Il n’y a pas de tests psychologiques. Voici ce qu'elle m'a demandé :

« Présentez-vous brièvement. »

« Quelles sont vos qualités et défauts ? »

« Pourquoi voulez-vous vraiment devenirorthophoniste, en oubliant les phrases toutes faites ? »

« Que feriez-vous si vous deviez rééduquer le meurtrier de votre enfant ? »

« Pourquoi vous, plus qu’une autre ? »

« Quelle impression avez-vous eue de cet oral ? »

Puis elle me remercie, me demande si j’ai quelque chose à rajouter. Je dis que non si ce n’est de la remercier de m’avoir écoutée, puis l’entretien se termine.

 

Mon impression de ce premier entretien n'a pas été vraiment positive : j’avais l’impression de n’avoir convaincu personne, la psychologue cherchant en permanence à me déstabiliser, par des « Mais tout le monde est motivé pour devenir orthophoniste », « Ah, patiente et persévérante, c’est fou : toutes les candidates le sont ! », et, en réponse à la dernière question sur mon impression de l’oral, où j’ai répondu que je pensais avoir réussi à être authentique, elle a lâché un « Ah ? » surpris. Contrairement aux entretiens que j'ai eus dans d'autres villes, je n'ai pas été ménagée !

 

  • Les exercices techniques

Ici, on se retrouvait face à deux jurées :

- Ecrire une phrase, la lire.

- Répétition et lecture de logatomes.

- Répétition de phrases de plus en plus longues et complexes.

- Chanter la même phrase sur trois airs différents. Il est ensuite demandé si l’on peut chanter autre chose : c’est le moment de votre chanson !

- Description d’une image.

- Citer trois de vos qualités et deux de vos défauts.

- « Dites-nous vos motivations. »

- « Qu’est ce qui vous intéresse spécifiquement dans l’orthophonie ? » (spécifiquement : parmi les pathologies soignées par l’orthophoniste. J’ai d’abord mal répondu à cette question, pensant que c’était parmi les motivations que j’avais évoquées)

- « Avez-vous une dernière chose à ajouter ? »

 

Meilleure impression de ce deuxième oral, mais pas suffisamment pour me donner l’impression d’avoir convaincu quelqu’un. J’ai trouvé les jurées aimables quand pourtant, la majorité des candidats les avaient trouvées froides et distantes.

 

  • L'entretien personnel

Le jury est composé d’un homme et d’une femme très sympathiques : c’est d’abord une discussion autour de nous et de notre personnalité. Puis viennent des mises en situation, et autres questions :

« Un enfant qui est votre patient vous dit très clairement qu’il est victime de maltraitance. Comment réagissez-vous ? »

« Le médecin traitant d’un de vos patient veut arrêter sa rééducation. Pourtant ce dernier, atteint d’une maladie neuro-dégénérative, est en train de progresser avec la rééducation. Comment réagissez-vous ? »

« Il est dit que tout homme bon est toujours récompensé. Qu’en pensez-vous ? »

« Expliquez-nous la règle d’un jeu de société de votre choix. »

« Avez-vous quelque chose à ajouter ? »

 

Cet entretien était assez décalé par rapport aux autres : l’ambiance était très détendue (j’ai par conséquent assisté durant l’oral à la recherche des plateaux repas par un membre du jury, l’arrivée du café, une panne de stylo et la dégustation d’un morceau de sucre trempé dans le café !). Le jury est souriant, et rebondit sur tout ce que l’on dit, cherchant à créer une discussion. Il cherche véritablement à voir qui l’on est.

 

  • L'entretien de groupe

Le dernier oral, la dynamique de groupe, a eu lieu à 14h30 (au lieu de 12h). Nous sommes disposés sur une table en U, face aux 5 jurés que nous avons croisés au cours de la journée.

Est alors posé le sujet de la dynamique :

« Vous devez créer une association, sans vous soucier des aspects matériels et pratiques, dans une ville de 100 000 personnes, afin de leur rendre la vie plus agréable. Premièrement, vous devez trouver l’objectif de cette association. Et ensuite, trois actions par lesquelles vous pourriez atteindre cet objectif. »

Au bout de plusieurs dizaines de minutes, nous sommes interrompus par un juré, après la fin du temps imparti. Ce dernier dit que nous avons maintenant une minute pour préparer une synthèse de ce que nous avons décidé, avant de la leur restituer.

 

Cela fait, le jury procède ensuite à un tour de table en demandant à chaque candidat de citer chacun son tour un point positif de ce débat sans reprendre un argument déjà utilisé. La même règle est répétée mais cette fois, pour citer les points négatifs du débat.

 

Le sujet de cet entretien était très intéressant. J'ai été soulagée que ce ne soit pas une mise en situation comme les années précédentes, sujet que je trouvais moins intéressant à discuter et à débattre. De plus, nous avons eu le temps de faire connaissance avec les autres candidats, de sorte que l’ambiance était chaleureuse et bienveillante.

Au final, l’oral s’est terminé à 15h15, avec trois heures quinze de retard ! En effet, un plus grand nombre de candidats avaient été sélectionnés pour les épreuves orales, ce qui a généré quelques problèmes d’organisation…

 

Malgré ma certitude d’avoir une note éliminatoire avec le nombre de fautes que j’avais commises, j'ai été admise 20ème sur liste principale contre toute attente !

Grayscale © 2014 -  Hébergé par Overblog